Cerveau réfléchissant (Eloge de la réflexion)Cerveau réfléchissant (Eloge de la réflexion) Encre et crayon sur papier, 32 x 24 cm,1998.

Philippe RAMETTE


Philippe Ramette est né en 1961 à Auxerre, il vit et travaille à Paris.
Les œuvres de Philippe Ramette, qu’elles soient dessin, sculpture ou photographie, expérimentent et proposent des points de vue décalés sur le monde. Surtout connu pour ses photographies où il se met en scène, élégamment habillé de son éternel costume noir, l’artiste se représente dans ses photographies à l’envers dans un monde à l’endroit et inversement.Philippe Ramette expérimente et propose des points de vue décalés sur le monde. Il invite à l'imagination, à la projection d'une autre possibilité, pour proposer des oeuvres oniriques et humoristiques à la fois. Il explore le souvenir d'un temps révolu qui nous est familier, une mémoire commune, dans une douce mélancolie.

Philippe Ramette a d’abord étudié le dessin et la peinture à l’École des Beaux-Arts de Mâcon. Il rejoint ensuite la Villa Arson, à Nice, où sa pratique se complète de sculpture, d’installation et d’action.

Chez lui, le dessin s’apparente à l’esquisse d’une vision mentale qui lui permet de se projeter au delà du réel tel que nous le concevons. Conséquemment, les sculptures à échelle 1 marquent la volonté d’une mise en abîme d’une expérience possible. Ses sculptures servent ensuite de matière à ses photographies. Sans montages et sans retouches, seulement à l'aide de la sculpture, il se met en scène dans des situations improbables et absurdes. Dans ces images, il défie la gravité, la rationalité pour réparer les insuffisances et les limites de l'être humain.

L’artiste questionne ainsi avec ses « expérimentations irrationnelles », la réalité dans ce qu’elle a de plus tangible et de plus physique. Tel un dandy qui traverserait les époques, il défie la rationalité du monde et en propose, avec beaucoup de poésie et d’humour, une vision absurde et métaphysique. Pour cela, il invente et fabrique tout un tas d’objets, et notamment des prothèses, qui lui permettent de contredire les codes régissant la vie terrestre (bas / haut, sous / sur, petit / grand, devant / derrière...).Dans l’univers de Philippe Ramette, entre comédie et tragédie, tout est histoire d’acquisition de nouveaux points de vue et d’attitude contemplative du monde et de ses paysages.