<em>Borderline (new territory) No.6</em>Borderline (new territory) No.6 industrial paint, fire and water on canvas 165 x 130 cm, 2009.

Kasper SONNE

Borderline (new territory) No.6

Pas esthétique de la violence, mais violence de l'esthétique.
Lorsque Kasper Sonne brise, brûle, impose ou contraint, c'est pour faire jaillir l'ordre au milieu de l'effervescence.
Etonnante vitalité qui remémore la martialité du minimalisme, et conte, via un langage nouveau, la délectation terrible d'inscrire la beauté dans la destruction.
Tout en réhabilitant les codes transgressifs du minimalisme originel, Kasper Sonne créé une oeuvre qui offre à la démarche conceptuelle une puissance esthétique immédiate. Son travail questionne, rejette et utilise les diverses formes d'autorité, échappant ainsi à toute catégorisation