Pipeline AngelsPipeline Angels Huile sur toile, 122 x 92 cm, 2019.  La douce melancolie de Sunset Beach La douce melancolie de Sunset Beach Huile sur toile, 122 x 92 cm, 2019. Les pirates de WaimeaLes pirates de Waimea Huile sur toile, 122 x 92 cm, 2019.      JudithJudith's Carabian Happy Hour Huile sur toile, 122 x 92 cm, 2018. Commande ...Commande ... Huile sur toile, 100 x 81 cm, 2019. Saint George in the blue lagoonSaint George in the blue lagoon Huile sur toile, 146 X 114 cm, 2016. PaulPaul Graphite sur papier, 120 x 80 cm, 2019. Saint SébastienSaint Sébastien Graphite sur papier, 100 x 70 cm, 2017. JudithJudith Graphite sur papier, 120 x 80 cm, 2017. Fresque Hawaiian TropicFresque Hawaiian Tropic Complexe Royal-Hamilius, Luxembourg.

Kosta KULUNDZIC


Peintre Franco-Serbe, Kosta Kulundzic est né en 1972 à Paris. Il vit et travaille à Hawaï.


Kosta Kulundzic est diplômé des Beaux-Arts de Paris en architecture. Il enseigne depuis 2005, la peinture et le dessin d’abord à Paris (Ecole nationale d’architecture de Paris, et Université Paris-sud) puis à Honolulu Museum of Art School et enfin aujourd'hui à l’Université d'Hawaii.

Au regard de son parcours, on a l'impression que Kosta Kulundzic a déjà célébré plusieurs vies artistiques, avec comme fil conducteur, le soucis de concentrer son travail sur la croyance et le mysticisme dans notre société.

La société moderne produit des mythes et des héros. Elle dispose d'une quantité inestimable d'idoles et d'images liées au culte. Kosta utilise ces images pour peindre des personnages mystiques très authentiques, des divinités modifiées, qui semblent plus proches de nous, qui viennent de notre vie quotidienne.

A ces débuts il travaille sur des textes de la Bible, en soulignant que la même vieille histoire continues toujours, et que rien ne change vraiment.

Petit-fils d’un pope « résistant », il joue lui aussi de cette ambivalence entre prêcher et prendre les armes, en mixant à sa façon les écrits religieux et la violence du monde contemporain. Ce retournement carnavalesquedonne à voir une inversion des valeurs, un monde dans lequel les femmes ont pris le dessus sur les hommes, et s’adonnent aux crimes des plus terribles dans une atmosphère des plus ludiques.

A partir de 2012, avec les artistes Vuk Vidor et Stéphane Pencréac’h, il se fait l’instigateur du mouvement « under realism », en réaction à la conceptualisation de la peinture contemporaine. Selon Kosta et son groupe, l’image doit primer sur l'idée, et non l'inverse. A cette période il offre dans ses oeuvres la vision d’un univers dans lequel les hommes cèdent la prédominance aux femmes, ces dernières se montrant aussi sanguinaire que le décor joyeux, anodin ou décalé.

En 2015, fatigué par la pollution, la morosité et la violence de la vie Parisienne, il prend conscience qu’il doit enfin VIVRE et part s’installer en famille à Hawaii.

Expérience au combien positive, qui va transfigurer sa vie au quotidien. La douceur de vivre du pays, le surf et sa culture vont infuser dans son travail et les oeuvres vont gagner en paix et sérénité. En s’appliquant à traiter simplement la beauté et la grâce, sans toute fois oublier de faire quelques clins d’oeil à ses « monstres » du passé, on a le sentiment que Kosta Kulundzic a grandi..